VOIR PLUS Je m'appelle Loubna Alami, Je suis artiste peintre spécialisée en peinture abstraite, et passionnée par les arts contemporains Peintre plasticienne autodidacte

Biographie

Loubna Alami

Peintre plasticienne autodidacte, née à Paris en 1997.
Loubna Alami a créé un univers artistique qui dessine les contours de son vécu. Du perlage au collage, en passant par les toiles en relief, son œuvre est dédiée à toutes les femmes.

Voir plus
Tout a commencé instinctivement de ce qui peut être la madeleine de Proust de plusieurs écolières, devenues femmes aujourd’hui. L’artiste peintre Loubna Alami a trouvé sa première inspiration pour ses toiles dans le « cahier des souvenirs » et y a puisé les contours de sa méthode de travail actuelle.

Loubna Alami a fait des études en finance et gestion administrative à l’Université Al-Akhawayn au sein de laquelle elle a créé l’atelier « Graffiti » où elle s’est exercée tout en donnant des cours d’initiation au dessin.
En 2003, Loubna Alami ouvre son cabinet d’assurance à Rabat, qu’elle dirige encore aujourd’hui. Mais son amour pour l’art pictural ne la quitte pas.

Si le « cahier de souvenirs » a beaucoup marqué Loubna Alami, celle-ci s’est intéressée plus assidument à la peinture sur toile après une visite au Musée Prado à Madrid, en 2009, en autodidacte elle a réellement expérimenté la peinture à l’huile.

Son processus artistique a muri à travers les années, avec une recherche de pièces pour assemblage sur toile, inspirés des tatouages corporels et des ornements de henné constituant ainsi des figures féminines pleines de sens.
Aujourd’hui, Loubna Alami utilise beaucoup de matériaux, bien qu’elle se base principalement sur la peinture à l’huile. En développant ce procédé, elle s’est éprise des techniques mixtes dès 2012.

Les dessins de Loubna Alami fruits des variantes de l’abstrait et le figuratif racontent des histoires réelles mettant en avant des figures féminines principalement, qu’elle représente fièrement racontant ainsi une partie de sa vie à travers ses œuvres.
Ainsi, dans sa première exposition, elle transmet « un message fort en parlant du couple stérile », sujet tabou au Maroc, il y a tout juste quelques années.
 

Loubna Alami

Peintre plasticienne autodidacte, née à Paris en 1997.
Loubna Alami a créé un univers artistique qui dessine les contours de son vécu. Du perlage au collage, en passant par les toiles en relief, son œuvre est dédiée à toutes les femmes.

Tout a commencé instinctivement de ce qui peut être la madeleine de Proust de plusieurs écolières, devenues femmes aujourd’hui. L’artiste peintre Loubna Alami a trouvé sa première inspiration pour ses toiles dans le « cahier des souvenirs » et y a puisé les contours de sa méthode de travail actuelle.

Loubna Alami a fait des études en finance et gestion administrative à l’Université Al-Akhawayn au sein de laquelle elle a créé l’atelier « Graffiti » où elle s’est exercée tout en donnant des cours d’initiation au dessin.
En 2003, Loubna Alami ouvre son cabinet d’assurance à Rabat, qu’elle dirige encore aujourd’hui. Mais son amour pour l’art pictural ne la quitte pas.

Si le « cahier de souvenirs » a beaucoup marqué Loubna Alami, celle-ci s’est intéressée plus assidument à la peinture sur toile après une visite au Musée Prado à Madrid, en 2009, en autodidacte elle a réellement expérimenté la peinture à l’huile.

Son processus artistique a muri à travers les années, avec une recherche de pièces pour assemblage sur toile, inspirés des tatouages corporels et des ornements de henné constituant ainsi des figures féminines pleines de sens.
Aujourd’hui, Loubna Alami utilise beaucoup de matériaux, bien qu’elle se base principalement sur la peinture à l’huile. En développant ce procédé, elle s’est éprise des techniques mixtes dès 2012.

Les dessins de Loubna Alami fruits des variantes de l’abstrait et le figuratif racontent des histoires réelles mettant en avant des figures féminines principalement, qu’elle représente fièrement racontant ainsi une partie de sa vie à travers ses œuvres.
Ainsi, dans sa première exposition, elle transmet « un message fort en parlant du couple stérile », sujet tabou au Maroc, il y a tout juste quelques années.

Publications & Expositions

– Exposition « States Of Mind » Octobre 2015 au Sofitel Jardin des Roses- Rabat
– Membre du « Syndicat Marocain des Arts plastiques et la photographie » Septembre 2019
– Exposition « Le Rassemblement des Artistes Plasticiens » Décembre 2019 Théâtre Med V- Rabat
– Article « Des toiles et des Femmes dans tous leurs états » Février 2020 portrait par la journaliste Ghita Zine sur le magasine Yabiladi.com
– Exposition « Rythmes au féminin » Mars 2020 Galerie « Le chevalet »- Casablanca
– Concours « Académie des Arts- Sciences- Lettres » Octobre 2020, médaille de bronze par la commission supérieure
– Membre de « Ibdaate Fanny à association », Décembre 2020
– Introduction au « Beau Livre » Janvier 2021 par Rachid Chraibi, Marsam Editions
– Participation « Emission Cultura » Février 2021 au musée Nationale Mohamed 6 par Medi 1 TV Channel
– Exposition « Paravents 2ème édition » Organisé par « L’Ordre National des Artistes Peintres et des Photographes », Juillet 2021 au musée National de Rabat.

– Exposition « States Of Mind » Octobre 2015 au Sofitel Jardin des Roses- Rabat
– Membre du « Syndicat Marocain des Arts plastiques et la photographie » Septembre 2019
– Exposition « Le Rassemblement des Artistes Plasticiens » Décembre 2019 Théâtre Med V- Rabat

Voir plus
– Article « Des toiles et des Femmes dans tous leurs états » Février 2020 portrait par la journaliste Ghita Zine sur le magasine Yabiladi.com
– Exposition « Rythmes au féminin » Mars 2020 Galerie « Le chevalet »- Casablanca
– Concours « Académie des Arts- Sciences- Lettres » Octobre 2020, médaille de bronze par la commission supérieure
– Membre de « Ibdaate Fanny à association », Décembre 2020
– Introduction au « Beau Livre » Janvier 2021 par Rachid Chraibi, Marsam Editions
– Participation « Emission Cultura » Février 2021 au musée Nationale Mohamed 6 par Medi 1 TV Channel
– Exposition « Paravents 2ème édition » Organisé par « L’Ordre National des Artistes Peintres et des Photographes », Juillet 2021 au musée National de Rabat.
 

Contact

« * » indique les champs nécessaires